Triathlon D’Aix-En-Provence, les cigales ne chantaient pas…

Le week-end avait débuté sous un soleil radieux pour les 2350 athlètes, permettant ainsi de profiter des terasses de la ville d’Aix-en-Provence. Tout était réuni pour vivre la plus belle édition de l’IRONMAN 70.3 Pays d’Aix avec une ligne d’arrivée exceptionnelle en bas du Cours Mirabeau, un DJ en feu et le public prêt à supporter les athlètes. Mais ce n’était que le calme avant la tempête…

Les conditions au départ dimanche matin étaient plutôt bonnes avec une température de l’eau à 19°C et un ciel gris clair parsemé de quelques éclaircies. La météo s’est vite gâtée pour finalement faire de l’IRONMAN 70.3 Pays d’Aix, un défi hors-norme. Si nager 1.9km, rouler 90km et courir 21km est un exploit physique, le faire sous une pluie battante par 7 degrés relève du dépassement de soi, aussi bien physiquement que mentalement.

La natation au Lac de Peryolles n’a pas permis aux professionnels de se départager. Sans surprise, Robin Pasteur est sorti seul de l’eau avec une petite minute d’avance sur Denis Chevrot, Etienne Diemunsch, Yvan Jarrige ou encore Andi Boecherer. De même chez les féminines, la spécialiste Camille Donat a donné le ton avec Fanella Langridge. Manon Genêt pointait septième à 2″10.

La météo s’est gâtée à partir du kilomètre 55 et les écarts ont commencé à se creuser. Bertrand Billard prenait froid dans la descente du Col de Cengle. Incapable de donner la pleine mesure de leurs moyens les Français Chevrot, Maurel et Viennot ont laissé filer Andi Boecherer, arrivé à la fin du vélo avec plus de 6 minutes d’avance. Chez les femmes, Manon Genêt avait du feu dans les jambes ! Avec un vélo en 2h29, la pensionnaire du Triathl’Aix a fait jeu égal avec Lisa Huetthaler pour arriver en tête à la 2e transition, avec 3 minutes d’avance sur Fanella Langridge et Lucy Gossage.

En course-à-pied, Andi Boecherer a maîtrisé son écart sur les poursuivants pendant que Kevin Maurel, Denis Chevrot, Markus Herbst et Mark Buckingham se livraient une sévère bagarre pour le podium. Denis Chevrot a une nouvelle fois prouvé tout son talent à pied en prenant la seconde place dans les derniers kilomètres.

click-1De son côté, Manon Genêt jouait la victoire avec Lisa Huetthaler. Grace au soutien du public local, elle s’est finalement imposée en terre aixoise.

Bravo à nos valeureux licenciés du Team Labège, Floriane fait (encore !), une course à pied très très solide, quel baptême pour un premier L ! Elle n’a pas pu revenir sur son « petit » frère Kenrick, qui lui, démontre qu’il n’a pas besoin de s’entraîner pour bien nager… Quant à notre très proche futur papa, Nicolas, il assure du début à la fin ! Chapeau à vous trois, il fallait un sacré mental pour venir à bout de cette édition.

Le TLT

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s