Half du Lauragais

Les filles du TLT se qualifient pour la coupe de France des clubs !

half-photos

Le 2 et 3 juillet dernier se tenait la 6ième édition du Half du Lauragais. Près de 1200 coureurs étaient attendus sur l’ensemble du week-end afin de participer à de nombreuses épreuves :

Samedi 2 juillet :

  • Sprint (Individuel ou en relais): 0.75km natation, 21.7km de vélo (260m D+), 5km de CAP
  • M (Individuel ou en relais): 1km natation, 41.8km de vélo (640m D+), 10km de CAP

Dimanche 3 Juillet :

  • Half (individuel, relais, ou en duo) : 1.9km natation, 78.1 km de vélo (1200m D+), 20km de CAP
  • Triathlon jeunes

16 licenciés du Team Labège Triathlon étaient présents en force pour participer à (presque !) tous les différents formats.

Le format Sprint du samedi était une épreuve qualificative pour la coupe de France des clubs, qualification obtenue avec la manière par les filles du TLT qui ont réalisé d’excellentes performances. Côté garçons, grosse performance au Sprint de nos « vétérans » 🙂 et notamment Arnaud qui obtient la 25ème place au classement général à 6 petites minutes du podium, à noter également de très belles courses M & Half avec des chronos respectivement sous les 2h45 et les 5h. Voici les résultats détaillés :

half-resultats

Ces deux jours ont également été l’occasion pour les membres du TLT de se retrouver dans la bonne humeur et de profiter de l’excellente organisation de cette épreuve. Seule la météo aura été capricieuse pour la journée du samedi avec de la pluie au départ du Sprint, mais pour les participants au format Half du dimanche, le soleil (et la chaleur !) était au rendez-vous.

Quoi qu’il en soit, un beau week-end et des objectifs atteints pour le TLT. Rendez-vous l’année prochaine !

half-swimhalf-velo

Récit de Philippe

Ce week-end du 2-3 juillet s’annonçait épique & chargé en émotion ! J’étais en effet engagé sur le Sprint individuel le samedi matin & le Half en duo le dimanche. Chacune de ces épreuves était une grande première pour moi.

Le format Sprint m’aura donné du fil à retorde tant elle impose d’être à fond depuis les premiers mouvements de natation jusqu’à la dernière ligne droite de course à pied, en passant par un parcours vélo pas particulièrement roulant (presque 300m de D+ sur 20km). J’ai eu un mal fou à trouver l’allure adaptée. Au cours de la natation, je pense pourtant avoir un bon rythme, les sensations sont bonnes et je sors de l’eau en 15min après les 750m de nage. Cependant au regard des performances des autres compétiteurs, j’étais déjà bien à la traine. Côté transition 1, encore des progrès à faire … 3m30 principalement dédiées à enlever la combinaison, c’est trop !

Le parcours vélo commence alors par une première bosse d’entrée. Difficile d’être rapidement opérationnel et je reste sur un rythme trop emprunté sur les 10 premiers km… trop tard pour faire une bonne performance. Je pose le vélo après 44min. Pour finir, la transition 2 (1min) et la course à pied (23min) sont juste corrects, mais à l’image des autres disciplines, je finis avec la frustration de n’avoir pas tout donné et d’en garder sous le pied. Je tire donc de bonnes leçons de ce format de Tri et je vois ce qu’il me reste à faire à l’entrainement 🙂

Enchainement le lendemain !! Après une bonne après-midi de récupération, le réveil est matinal pour être sur la ligne de départ à 8h. Alors que nous avions eu la veille un temps relativement frais accompagné d’une pluie légère, ce dimanche matin s’annonce magnifique, sans un nuage ! Un vent léger & frais offre des conditions de course idéales. Nous nous élançons en duo pour cette épreuve half, une belle aventure en perspective pour mon ami et moi-même qui nous étions lancés ensemble il y a quelques mois dans l’aventure triathlon.

Contre toute attente, la natation en duo offre de très bonnes possibilités de collaboration. Nous nageons côte à côte tout le long du parcours, ce qui nous permet de garder une vigilance constante quant au cap à tenir et d’optimiser parfaitement les trajectoires. Après 40min de natation, la transition 1 n’est toujours pas optimale – presque 5min !! – mais par rapport à la veille, nous prenons le temps qu’il faut pour bien nous alimenter.

Nous nous lançons alors sur le très exigeant parcours vélo où nous attendent 2 boucles de 40km & 1200m de D+ réparti tout au long du parcours, aucun répit en perspective ! Sans surprise, le vélo en duo offre une véritable bouffée d’oxygène : nous prenons des relais réguliers afin d’optimiser l’effort et nous avons tout le loisir de communiquer, partager et garder ainsi notre motivation intacte. Dès le départ, les sensations à vélo sont bonnes et aidées par l’excellente météo. Nous terminons la première boucle sur un bon rythme de 28km/h. Pour la deuxième boucle, légère baisse de régime accompagnée d’une volonté de se ménager dans la mesure du possible pour la course à pied… Mais c’était sans compter la difficulté du parcours qui impose quelques dernières bosses dans les ultimes km. Après le vélo posé en 2h53 et une transition 2 correcte, la course à pied est lancée pour 4 tours du lac de la Tésauque, soit 20km.

Conséquence directe du vélo, les jambes sont raides dès les premiers km, ce qui n’est pas de bon augure ! La chaleur commence également à se faire pesante, une fois n’est pas coutume, il ne faudra manquer aucun ravitaillement. Malgré les premières crampes qui apparaissent, nous finissons les 10 premiers km en 50min. La suite sera moins simple : l’alimentation passe de moins en moins, les maux de ventre deviennent problématiques et les crampes se renforcent. Nous sommes contraints à plusieurs arrêts forcés et la fin de la course se joue au courage et à l’envie de conclure cette aventure d’une belle manière. Ce sera chose faite après les 10 derniers km conclus difficilement en 1h05 !! Belle émotion sur la ligne d’arrivée avec la satisfaction d’avoir franchi la marche du format half mais surtout d’avoir vécu une belle demi-journée de partage & de complicité sportive !

Pour conclure en beauté ce week-end intense, nous avons réalisé une superbe « Transition 3 » : Nailloux > Stade de France et avons vibré de toutes nos (dernières) forces pour le superbe match des Bleus contre l’Islande, gagné haut la main 5 buts à 2.

half-p5

Récit de Rob

This was my second triathlon ‘M’ and the most difficult I have attempted. The swim went really well and I really enjoyed it. The bike is not my strong point, I always lose a lot of places, but I was quite pleased with my average speed. I even remembered to take my feet out my cycling shoes when arriving at the bike park. However, I really suffered on the run – my stomach was cramping up and I couldn’t find the motivation to push myself (a tip, avoid Plancha and Beers the night before an M!). I’m really happy that I took part, the organisation and the site were fantastic. I will definitely try again next year!

Publicités

Une réflexion sur “Half du Lauragais

  1. Bouyssou 31 juillet 2016 / 21 h 38 min

    bravo! bravo à vous tous et je suis fière de l’équipe fille du TLT, bises
    Mounia

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s