Triathlon du Salagou

d+®part cross triathlon salagou

Salut à tous !

Ce weekend j’ai participé au cross triathlon du Salagou : 500m de natation, 22,4 km vtt et 5.3km de course à pied.

Un cadre magnifique, une organisation superbe et une expérience inoubliable.

On est arrivé sur place vendredi soir car le départ était samedi à 9h. On a fait une nuit à l’hôtel Le Mas de Riri, petit hôtel de 5 chambres très charmant et accueillant. La propriétaire très arrangeante nous a préparée de pâtes et une omelette pour le dîner. On a mangé sur la terrace du resto avec une super vue du lac de Salagou.

Réveil à 6h et arrivé au point de départ à 7h. On s’échauffe, on prépare nos affaires.

2 vagues pour le départ de natation écartés de 5min, l’eau à 22 degrés, garçon et filles mélangés, moi je pars dans la première vague. Départ un peu agité, le courant de l’eau en contre-sens, un peu de vent avec de petits vagues mais petit à petit je prends ma place et je m’en sors plutôt bien.

Je cours chercher mon vtt. Ça part vite et dur. J’essaie de suivre une fille qui me double mais impossible, c’est trop intense, mes jambes ont du mal. Je continue quand même avec un bon rythme. Des montées, des descentes, des singles assez techniques avec pas mal de garçons qui me doublent petit à petit.

Je trouve finalement une fille de mon niveau et j’essaie de la suivre jusqu’à qu’au 13e km…je crève !! Les boules !! Ma première crevaison !! Je ne sais pas quoi faire !! Je ne suis pas équipée, je ne sais même pas comment réparer !! (le problème d’avoir un copain qui adore la mécanique, c’est lui qui fait tout). Je descends du vélo et je continue en courant, dans ma tête je me dis que je ne peux pas abandonner… au bout de 1.5km je commence un peu à désespérer, il me reste encore plusieurs km, le parcours est compliqué et je gène le passage des autres…j’ai un flash et je me rappelle de l’utilité d’une pompe à mousse…je commence à demander aux vttistes qui passent s’ils ont un pompe à mousse…une dame m’en donne une et je trouve deux jeunes de l’organisation qui m’aide à l’utiliser mais ça ne marche pas. Je demande une deuxième pompe à mousse, le dossard 336 me prête la sienne, mais ça suffit pas non plus…un homme crève pas loin de moi, le jeune va l’aider et l’homme lui prête sa pompe a air pour moi, on essaie, ça gonfle, ça gonfle… mais ça dégonfle finalement…dégoutée je commence à perdre l’espoir….puis on voit l’homme changer la chambre d’air, on se dit qu’il m’en faut une aussi, les deux jeunes et moi commençons à demander une chambre d’air aux vttistes et le dossard 338 s’arrête et m’en donne une !! On change la chambre à air et là ça marche !!! Je suis très contente !!! J’ai dit 1000 fois merci aux 2 jeunes et je pars, je continue ma course !!! Je n’y crois pas !!! Comme quoi il faut tout essayer avant d’abandonner !!! Vive la solidarité !!! Encore un grand merci à la dame, au dossard 336, 338, l’homme qui a crevé à côté de moi et surtout aux 2 jeunes de l’organisation qui m’ont aidé avec la mécanique.

J’ai perdu énormément de places mais ce n’est pas grave, j’ai pu finir le vtt !!! J’étais super contente !!! J’ai encouragé tout le monde que j’ai doublé en vélo et en course à pied, j’ai eu tellement d’aide sur le vtt, moi aussi je voulais aider les autres avec mes encouragements !! Il faut dire qu’il y avait de gens avec beaucoup de difficultés derrière.

Cette semaine je vais m’acheter une pompe, une chambre à air et tout ce qu’il faut pour ma prochaine course 🙂

Nerea

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s